Stratégie webmarketing

Ce n'est pas un secret pour personne que tout le monde apprécie la liberté de choix. Une proportion impressionnante de 98 % des gens voudraient avoir la possibilité de travailler à distance pour le reste de leur carrière.

Lire la suite...

Prêt ou non, l'économie de la transformation numérique est là, et la convergence de la mobilité et du nuage a conduit à une explosion numérique. Maintenant que les utilisateurs ont un accès en ligne, à tout moment, en tout lieu et sur d'innombrables appareils, ils génèrent des montagnes de données.

Lire la suite...

C'est un business model qui ne pourrait littéralement pas exister sans Internet. Le principe est qu'un logiciel est hébergé sur une infrastructure dans le cloud (c'est-à-dire accessible via un navigateur Web) et que les entreprises paient des frais mensuels pour avoir accès à ce logiciel. Comment fonctionne ce business model ?

Lire la suite...

L’internet en Afrique est entièrement différent de l'internet utilisé dans le monde dit « développé ». En Amérique ou en Europe, Internet est généralement quelque chose sur lequel vous surfez via un ordinateur ou une tablette - un appareil avec un écran de 10 à 15 pouces.

Lire la suite...

L’une des particularités du e-commerce relève typiquement de la difficulté de la différenciation par l’offre. Si les sites marchands s’attachent à juste titre à travailler leur image, renforcer la sécurité des transactions (le premier obstacle de l’achat en ligne étant la défiance des internautes quant à la préservation de leurs données bancaires), générer du trafic et fidéliser leur base client, l’offre est un levier stratégique sur lequel il est relativement difficile de se différencier. Ainsi, deux principales stratégies sont suivies par les sites e-commerce pour différencier l'offre : la stratégie multi-produits et le positionnement de niche.

Lire la suite...

Le web a presque 20 ans

Le 1er site web a été mis en ligne de 1992, les premiers sites d'ecommerce sont apparus en 1995 et ont 16 ans. L'heure n'est donc plus à l'improvisation mais à la rationnalisation.